Pascal – 16 ans (G) – Ankazomanga – Madagascar – en ligne depuis le 22 septembre

Formulaire de parrainage

Icon Heading

    Titre

    Nom

    Prénom

    E-mail

    Adresse - Rue

    Code postal

    Ville

    Pays

    Téléphone

    GSM


    Engagement de Parrainage
    Je m'engage à parrainer cet(te) enfant.

    Prénom de l'enfant :

    Type d'engagement
    Parrainage Simple (30 EUR/mois)Parrainage Plus (37 EUR/mois)

    Le supplément du choix ''Parrainage Plus'' alimente un fond général qui finance des projets ponctuels selon les initiatives locales de nos partenaires.

    Je peux lire : AnglaisEspagnolPortuguais

    Je peux écrire : AnglaisEspagnolPortuguais


    Je souhaite recevoir gratuitement les mails de nouvelles et d'informations du SEL Projets
    OuiNon

    Pour notre gestion, comment êtes-vous venu sur le site

    En application de la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, en écrivant au SEL Projets (par courrier ou à l'adresse info@selprojets.be), vous pouvez accéder à ces informations, les modifier ou les supprimer. * Les données que nous gérons ne sont ni données, ni échangées, ni prêtées, ni louées, ni vendues.

    1URG

    Pascal – 16 ans (G) – Ankazomanga – Madagascar – en ligne depuis le 22 septembre

    Icon Heading

    Pascal et toute sa famille sont en bonne santé. « Par la grâce de Dieu dit-il, notre maison est spacieuse. Mais nous n’avons beaucoup de meubles : il n’y a que 2 lits et une table avec 4 chaises. A la maison, je peux me concentrer sur mes études. Je me réveille tôt, vers 5h du matin pour mes leçons et je fais mes devoirs le soir après l’école. Ma mère m’encourage à faire mes devoirs et à apprendre mes leçons en respectant bien mon emploi du temps. Cela m’aide bien de travailler régulièrement et de bien structurer mon temps de travail. Je suis bien préparé quand arrivent les révisions avant les examens dit-il avec un sourire. Plus tard, je souhaite devenir médecin. » Pascal est en 3ème secondaire. Il aime suivre le cours de physique mais rencontre des difficultés en français. Il aime jouer au football ou sur les jeux des téléphones chinois bon marché que l’on trouve à Madagascar pour 2 ou 3 euros. Il aide sa maman qui prend soin de ses enfants toute seule en participant au ménage, en rangeant les lits, en lavant la vaisselle et en faisant les courses quotidiennes dans ce pays où tout s’achète à l’unité (10cl d’huile ou 10g de sel) car les pauvres n’ont pas de frigo et sont payés à la tâches (sa Maman est lavandière). Il est régulier au club d’ados de notre partenaire et fréquente une Eglise.

    Sa marraine ne peut plus le soutenir et nous cherchons quelqu’un pour prendre le relais.